mardi 10 mars 2020

cabane – Grande est la maison

Le premier et très attendu album de Cabane ne déçoit pas et se révèle comme un objet de réconfort et de tranquillité absolu comme seule la musique pop folk peut en offrir de temps en temps. Régalez-vous !




Vous rêviez un jour d’entendre les High Llamas avec comme chanteur Will Oldham ? Ce rêve devient réalité grâce au premier album de Cabane Grande est la maison, à commencer par le titre Tu ne joueras plus à l’amour... d’une grâce infinie, qui en annonce 9 autres, à l’unisson de cette pépite pop folk.
Aux côtés du belge Thomas Jean-Henri, (l’homme Cabane), on retrouve Bonnie 'Prince' Billy, Kate Stables (This Is The Kit), Sean O’Hagan, Sam Genders (Tunng) et Andy Ramesey (Stereolab). Un casting de choix pour incarner les chansons de cet ancien membre des groupes Venus et Soy Un Caballo, qui agissent comme une véritable caresse durant 35 minutes.
Entre guitare, cordes, chœurs et vibraphone, l’album déroule très tranquillement  des musiques aussi bucoliques qui mélancoliques, que l’on imagine très bien avoir été composées et enregistrées dans un lien détaché de toute contrainte temporelle.
Grande est la maison est un vrai petit îlot de bonheur, hors du temps et hors des modes, pour un moment de plaisir musical assez exquis.

Label : cabane records
Date de sortie : 28 février 2020
Rating : 9.0
Ecouter : spotify + deezer + bandcamp
Critiques : BENZINE


Aucun commentaire: