jeudi 26 novembre 2015

Bony King – Wild Flowers [7.0]

Bony King – Wild Flowers

De l’americana en veux-tu en voilà avec Wild Flowers, 4ème album du belge Bony King.
Si son nom d’origine The Bony King of Nowhere renvoie à un vieux titre de Radiohead (sur l’album Hail To The Thief), c’est plutôt du côté de Neil Young, Bob Dylan ou Leonard Cohen mais aussi du côté des grands espaces nord américains qu’il faudra aller chercher les véritables influences de Bram Vanparys.
D’apparence assez classique, sa musique n’en est pas moins très attachante. Il se dégage de ses ballades aux accents country folk enregistrées dans la banlieue de Los Angeles en compagnie du  producteur Ryan Freeland, une atmosphère tout à fait délicieuse, pleine de nostalgie et de sons de slide-guitar, qui rappellera volontiers les disques de Ray Lamontagne ou de Ron Sexsmith

Artistes similaires : Ray Lamontagne, Ron Sexsmith
Label : PIAS
 Écouter : Deezer + Spotify
Note : [7.0]
Critique : FIP

Aucun commentaire: