mardi 21 mai 2013

Daft Punk - Random Access Memories [8.0]

 

Mon avis : On ne peut pas s’être gavé depuis sa prime enfance de son disco/funk (pêle-mêle : Chic, Georges Benson, Kutis Blow, Herbie Hancock, Indeep, Stevie Wonder, Kool & The gang, Earth Win & Fire, Michael Jackson et tant d’autres...) sans ressentir une certaine tendresse et affection pour le nouveau Daft Punk ; trouver dans "Random Access Memories" un vrai motif de plaisir, certes un peu frelaté, un peu réchauffé, un peu aseptisé, mais tellement agréable que l’on y perdrait presque ses repères temporels.
On peut reprocher beaucoup de choses à Daft Punk, mais pas de faire du surplace et de capitaliser depuis le succès de "Da Funk".
Loin, très loin de la techno house filtrée des débuts, les Daft cassent leur (très grosse) tirelire et se font plaisir comme jamais sur ce nouvel album... Un album d’un confort absolu et à la production aussi rutilante que les casques qui masquent depuis toujours les visages de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo.
Oublions donc deux secondes le battage médiatique et la renommée du groupe pour jouir en toute simplicité de ces chansons délicieusement suaves, faciles à écouter... De la musique easy-listening ultra-référencée, mais assumée comme c'était déjà le cas sur l’inusable "Discovery" que j’ai d'ailleurs toujours autant de plaisir à réécouter, contrairement à "Homework" et "Human After All" qui me fatiguent au bout de trois titres.

Artistes similaires : Georgio Moroder, Chic, Michael Jackson...
Label : Columbia
Ecouter : spotify + deezer
Note : [8.0]
Critiques : SWQW + Playlist Society + SWOMMB + DODB

Aucun commentaire: