mardi 22 janvier 2013

Cheval Sombre – Mad Love [7.8]



Avis : Là c’est sûr, il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Avec ce patronyme, Cheval Sombre nous éclaire véritablement sur ses intentions musicales. Pourtant, même si sa musique est lente et plutôt mélancolique, on a connu des cas nettement plus désespérés que celui de Christopher Porpora, le garçon à la tête du projet.
Cet américain, dont c’est le deuxième album, signe là une petite merveille de slowcore habité, digne d’un bon vieux Eels, Rivulets ou d’un Mazzy Star de la grande époque. Un album qui nous renvoie gentiment au milieu des années 90, avec guitare, voix dépressive, quelques drones ou fields Reccordings, le tout accompagné d’arrangements succincts (flute, violons…).

Artistes similaires : Mazzy Star, Rivulets, Eels, Mark Kozelek...
Label : Sonic Cathedral
Ecouter : spotify + deezer
Note : [7.8]
Critique : Dans le mur du son + rock it to the motion


Aucun commentaire: