jeudi 20 décembre 2012

Jake Bugg – Jake Bugg [7.9]



Avis : A force d’entendre à longueurs de journées des groupes recycler les années 80, on avait fini par oublier que les années 60 se recyclaient encore aussi très bien. La preuve la plus éclatante en cette fin de 2012 est la parution du premier album de Jake Bugg.
Cet anglais de Nottingham, âgé seulement de 18 ans, signe là un exercice de style plutôt réussi dans lequel il convoque les fantômes réunis de Donovan, Yardbirds, Canned Heat, Rolling Stones et Bob Dylan. Si, dans la forme, il n’y a pas grand chose à retenir, pour le reste, le garçon s’en sort plutôt pas mal, nous ressortant de derrière les fagots une recette qui a fait ses preuves depuis longtemps et dans laquelle on retrouve à peu près tous les ingrédients qui ont fait le succès des groupes susnommés. Une recette déjà utilisée avec succès il y a quelques années par The Verve et qui fonctionne encore très bien ici.

Artistes similaires : Miles Kane, The Verve, Donovan, Yardbirds, Canned Heat, Bob Dylan...
Label : Mercury
Ecouter : spotify + deezer
Note : [7.9]
Critique : sound of violence

Aucun commentaire: