mercredi 7 novembre 2012

Lucas Santtana – O Deus Que Devasta Mas Também Cura [8.0]



Avis : Découvert, pour beaucoup d'entre nous, en 2011 avec le désormais inusable "Sem Nostalgia", Lucas Santtana prouve encore une fois avec ce nouveau disque que la pop brésilienne rime plus que jamais avec son nom. Comme sur son précédent, le musicien réussit là une musique d’une grande modernité réussissant le mix parfait entre passé et présent, entre acoustique et électronique.
En digne hériter de Tom Zé ou Caetano Veloso mais aussi de João Gilberto., il impose sa version de la musique pop de manière limpide mais sans la moindre facilité, jouant de sonorités électroniques multiples sur différents tempos avec toujours la saudade en arrière plan. Et c’est encore une fois assez remarquable.

Artistes similaires : Tom Zé, Caetano Veloso, João Gilberto...
Label : Um Discos/Differ-ent
Ecouter : deezer + spotify
Note : [8.0]
Critiques : les inrocks + france inter


Aucun commentaire: