dimanche 14 octobre 2012

Mathieu Boogaerts – Mathieu Boogaerts [8.2]



Avis : Et pour une fois, la douceur du dimanche soir ne sera pas "ambient" ni "electronica", mais elle sera "chanson française". Car, qui mieux que Mathieu Boogaerts peut représenter la douceur et la délicatesse mise en chanson et en musique dans notre pays ? Personne, à part lui.
Cet ancien résident de la Java (3 ans de concert non stop !) est de retour avec nouvel album mais aussi avec toujours plus de qualités et toujours moins de défauts : Drôle, modeste, simple, léger et nature... on l'adore, quoi !
Avec ses notes de guitare microscopiques, ses rythmes légers, sa douce mélancolie, et ses chansons reconnaissables entre mille qui font (même après 5 albums) encore leur petit effet, Mathieu Boogaerts revient en pleine forme, avec un chant toujours meilleur et des arrangements jazzy, fins et discrets qui rappelleraient presque le "Gainsbourg Confidentiel" de 1963. Moins rythmé et plus mélancolique que son précédent, le très bon "I Love You", cet album qui porte juste son nom se situe plus dans la veine de "Michel", l’album de 2005. Ce qui est déjà très bien, reconnaissons-le.

Artistes similaires : Vincent Delerm, Dominique A, Miossec, Albin de La Simone, Thomas Fersen...
Label : tôt ou tard
Ecouter : deezer + spotify
Note : [8.2]
Critiques : baissedunton + le point

Aucun commentaire: