jeudi 25 octobre 2012

Jason Lytle – Dept. Of Disappearance [8.4]



Avis : On avait beaucoup aimé le premier album solo de Jason Lytle, du coup on attendait avec énormément d’espoir et d’impatience ce second essai du boss de Modesto, jamais vraiment à cours de projet depuis la séparation du mythique et inusable Grandaddy.
Après une première écoute, il faut bien le dire un peu décevante, dévoilant un disque sans réelle surprise, "Dept. Of Disappearance" finit par faire son chemin, et de nous rassurer quant à l’inspiration de ce garçon, loin d’être tarie. Un disque sans grande surprise, certes, mais laissant une fois encore transparaitre un songwriting limpide, nourri de mélancolie et de belles mélodies dans des titres assez classiques dans la forme et dans les harmonies, mais en fin de compte terriblement séduisants, voire carrément épatants pour certains.

Artistes similaires : Grandaddy...
Label : Anti
Ecouter : deezer + spotify
Note : [8.4]
Critiques : benzine + mowno



Aucun commentaire: