lundi 12 mars 2012

Peter Broderick - http://www.itstartshear.com [8.4]



Avis :
Ma première réaction à propos de ce disque aura été la méfiance, la peur de me faire prendre par un album mou du genou, un disque un peu mièvre, un disque qui fait pschitt et qui parvient à berner suffisamment de monde pour se retrouver dans les bonnes pages, comme c’est parfois le cas. Heureusement, celui-ci n’en est pas, mais c’était à deux doigts car le coup du beau gosse au cœur transi, on nous l’a déjà fait. Sauf que celui-ci, en plus d’avoir le cœur en hiver, sait aussi écrire de bonnes chansons. Et c’est surtout dans la seconde partie du disque que Peter Broderick montre qu’il est plus qu’un songwriter mélancolique, quand il s’éloigne un peu du format traditionnel et des jolis refrains, comme par exemple sur "bad words" où le son se fait plus aventureux, où Broderick prend plus de risques, met plus de silence et de liberté dans ses compositions. Bon vous l’aurez compris, ce disque a fini par me convaincre par sa grande beauté et par ses qualités pas banales. Tant mieux.

Artistes similaires : Sufjan Stevens, Vetiver, M Ward, José Gonzàlez...
Label : Bella Union
Ecouter : spotify + deezer
Note : [8.4]
Critique : Blake + la musique à papa

2 commentaires:

Blake a dit…

Tant mieux, très beau disque en effet ! :)

Fabricio Cardenas a dit…

"Mou du genou", c'est exactement ce que j'ai ressenti en écoutant ce disque, et je n'ai pas malheureusement pas réussi à y trouver autre chose.