jeudi 15 décembre 2011

White Denim - D [7.8]


Avis : Back in the 70’s avec White Denim ! Troisième album du groupe d’Austin, D est une vraie petite gourmandise rock, le genre de chose très référencée mais qui s’écoute sans faim et avec un vrai plaisir ; celui de retrouver un style d’antan, à la fois psychédélique et progressif mais sans jamais donner l’impression que le groupe abuse de la recette. Pas aussi talentueux que Tame Impala, les White Denim jouent de la guitare et de la batterie à un rythme trépidant, mais n’en oublient pas pour autant les mélodies, s’amusant même à jouer à Jethro Tull sur un titre avec la présence d’une flûte sautillante. Si White Denim n’est pas la nouveauté de l’année, son rock énergique et généreux nous fera passer un moment sympa, plein de nostalgie.

Artistes similaires : Jethro Tull, Tame Impala...
Label : Downtown records
Ecouter : Spotify + Deezer
Note : [7.8]
Critique : Mowno

1 commentaire:

Francky 01 a dit…

Hello.
C'est vrai que White Denim n'est pas révolutionnaire. Mais leur rock psychédélique est quand même très sympa.
J'ai bien aimé aussi leur "Live At Third Man" sorti cette année. Une captation de leurs concerts, tout autant psyché mais avec un coté garage-rock en plus !!!
A noter la pochette de leur maxi "Drug (Bjorn Remix)" parodiant le "Let it be" des Beatles.
A + +