samedi 31 décembre 2011

Bernard Estardy – La formule du Baron [8.5]


Avis : Une fois n’est pas coutume, on s’intéressera ici à une vieillerie, à un album découvert complètement par hasard et qui m’a immédiatement fait penser aux bandes originales de films de François de Roubaix. Moins connu que l’auteur des Bo de "Dernier domicile connu" ou de "la scoumoune", Bernard Estardy est un producteur qui a sévi ans les années 70, 80 et 90 avec la crème (si l’on peut dire !) de la variété française : Sheila, Joe Dassin, Dalida, Pascal Danel mais également Nino Ferrer pour lequel il a joué de l’orgue. Il a également contribué à l'éclosion de Gérard Manset en lui permettant d'enregistrer ses deux premiers albums dont "La mort d'Orion".
Dans la pus pure tradition des productions jazz pop orchestrale 70’s que l’on retrouve notamment sur les fameuses compilations "Le jazzbeat" ou "Stereo ultra", "La formule du Baron" est un disque regorgeant de trouvailles sonores, de mélodies superbes et de refrains pleins de mélancolie qu'il est urgent de (re)découvrir !

Artistes similaires : De Roubaix, Michel Magne, Philippe Nicaud...
Label :
Ecouter : deezer + spotify
Note : [8.5]
Critique : vadim music

1 commentaire:

Mass a dit…

Dans le genre pop orchestral, ça me fait penser au morceau Voyage de Polnareff (1971). Pour ceux qui ne connaissent pas déjà :
http://www.youtube.com/watch?v=kyhziT3X1cc